Vous avez dit folie ?

Se lancer dans l’aventure d’un blog, n’est-ce pas là une ambition quelque peu démesurée lorsqu’on voit fleurir sur la toile une profusion d’espaces – hauts en couleur et magnifiquement fournis – dédiés à la littérature ? La question se pose en effet…

Alors, pourquoi ce blog ?

Professeure des écoles et lectrice passionnée, je cherchais un moyen de partager mes joies littéraires. Tu fais un blog pour partager tes documents pour la classe ? entendis-je dire autour de moi. Certainement pas. Non, non et non. Je passe suffisamment de temps à mon activité professionnelle. Certes, voir se dessiner un sourire sur un visage d’enfant qui progresse est une satisfaction immense mais je ne m’imaginais pas, le soir, le weekend, les vacances, remettre ça et ajouter une couche aux (déjà longues) journées, semaines ou années scolaires… D’autant plus que le sourire des enfants, il n’y a qu’en classe que j’en profite (pleinement) sauf, évidemment, celui de mes enfants, mais ça, c’est une autre (merveilleuse) histoire…

Quelle féérie !

En reprenant mes études l’an dernier, j’ai été amenée à suivre des cours d’une richesse inestimable, à retrouver une forme d’intimité avec les textes – en dehors de toute exploitation pédagogique (même si un lien, je le conçois, est possible), à échanger mes impressions personnelles avec d’autres lecteurs, et à rédiger un mémoire autour de l’oeuvre protéiforme de Neil Gaiman qui reste pour moi une référence incontournable des littératures de l’imaginaire. Ce fut un vrai plaisir de (re)parcourir cet infini terrain de jeux, sérieux ou non, qu’est la littérature.

 

C’est la jeune maison d’édition Magic Mirror qui me permet aujourd’hui de le prolonger. J’y ai été accueillie chaleureusement en tant que membre du Comité de Lecture, alors que je n’étais ni booktubeuse, ni blogueuse… Alors, je me suis dit qu’il était dommage de lire des manuscrits de qualité qui seront à coup sûr publiés et de ne pas pouvoir les chroniquer moi-même, comme le font (souvent avec brio d’ailleurs) bon nombre de lecteurs et lectrices.

 

 

C’est bien beau tout ça, mais il faut du temps…

Dans ce blog, ne vous attendez pas à des chroniques de livres que je n’ai pas appréciés. Je préfère réserver précieusement mon temps à ceux qui m’ont touchée. J’avancerai donc au rythme de mes découvertes et de mes envies. Et, si vous passez par là, je serai ravie de recevoir vos remarques et suggestions pour m’aider à l’améliorer.

Quelle folie !
Étiqueté avec :

4 pensées sur “Quelle folie !

  • 18 janvier 2017 à 23 h 23 min
    Permalien

    Visiblement, Audry Esprint est à l’origine de quelques vocations sur la blogosphère !
    Le comité de lecture de Magic Mirror à l’air bien fourni, j’ai donc hâte de voir ce qui va se proposer. Hâte aussi de voir tes prochains articles !

    Répondre
    • 19 janvier 2017 à 12 h 55 min
      Permalien

      Oui, Audry a le pouvoir de rassembler, c’est ce que j’apprécie en travaillant avec Magic Mirror ! Je suis aussi ton blog de près… Merci d’être passée par là !

      Répondre
  • 10 janvier 2017 à 14 h 54 min
    Permalien

    Quel plaisir de découvrir que Magic Mirror a un peu participé à la création de ce blog :D. Encore une fois félicitations et bienvenue sur la blogo ! Je souhaite longue vie à ce blog et à ton aventure littéraire.
    Et en effet, un blog avec des fiches pédagogiques ce serait un peu répétitifs quand tu y passes déjà tes journées ^^’

    Répondre
    • 10 janvier 2017 à 17 h 34 min
      Permalien

      Mille mercis Audry ! Magic Mirror n’a pas « un peu » participé à la création de ce blog mais énormément… Je réalise la chance que j’ai car, apparemment, un certain nombre de personnes aimeraient bien être à notre place, au Comité de Lecture, et je ne suis pas prête à laisser la mienne…
      Je suis vraiment contente d’avoir croisé ta route et de démarrer cette expérience enrichissante et fort plaisante.
      Quant aux fiches pédagogiques, d’autres font ça très bien à ma place… Je réserve les miennes pour les inspecteurs.
      Merci encore !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *